PFG Technologie

www.pfgtechnologie.be

 Accueil Recherche Energie La Cage Belge Labo en cours Page précédente 

Accueil
Site éconologie
Génération hydrogène
Roulez à l'huile
Quanthomme
Jean-Louis Naudin

Essais sur les cellules de carburant à eau:

Stanley Meyer (suite):

Détermination d'une bobine à fabriquer sois même:

Exemple 1:

         

Réalisons une bobine simple couche avec du fil verni de 1 mm de diamètre enroulé sur un tube plastique de 20 mm de diamètre (diamètre moyen de la bobine = 21 mm).

L = 461 uH

Rmoy = A = (21 / 2)/25.4 = 0.413 pouces

B = 40 / 25.4 = 1.575 pouces

N = racine carrée de (461 (9 x 0.413 + 10 x 1.575)) / 0.413 = 147 spires

Exemple 2:

Bobines doubles pour mettre avant et après le condensateur à eau:

L'idée de mettre une bobine avant et après la cellule à son importance; la première bobine génèrera sans doute une surtension positive tandis que l'autre le contraire.

bobine double (2x2couches), inductance mutuelle et noyau en ferrite.

Deux bobines montées ensembles sur le même noyau s'influencent l'une l'autre, c'est l'inductance mutuelle. Cette technique permet dans le cas qui nous intéresse de réduire la taille des bobines pour obtenir le même résultat qu'avec deux bobines séparées mais plus grosse. Le sens du courant dans les deux bobines doit être tel que les deux bobines produisent un champ magnétique au sein du noyau dans le même sens. Si ce n'est pas le cas, l'effet sera l'inverse que celui désiré. Comme les bobines sont de taille réduite, leur résistance est plus faible. Un des facteurs important pour une élévation importante de la tension en résonance est justement  est la résistance du circuit.

3/4) Bobines + transformateur:

Il y a aussi le schéma du transfo + bobines de Stanley Meyer :

Dans ce cas si, On retrouve sur le même noyau, la bobine primaire,la bobine secondaire du transformateur, les deux bobines de charge et un enroulement supplémentaire servant probablement de retour pour le réglage automatique de la fréquence de résonance de l'ensemble en fonction de différents facteurs tel que température ou autre.

L'effet est encore supérieur qu'ici dessus, et si on compare les dates de parution des différents brevets, il parait évident qu'a chaque fois il s'agit d'une évolution vers un meilleur système sans doute plus efficace.

5) Divers Circuits électroniques utilisés dans les essais:

1) Schéma d'un générateur de signaux carrés de fréquence variable:

 

2) Schéma d'un générateur de signaux carrés de fréquence et de facteur cyclique variables:

 

Fréquence = 0.7 / (( RP + RV1 + RV2) x C)

RV1 sert à faire varier le facteur cyclique, RV2 et C la fréquence du générateur et RP est une protection si RV1 et RV2 arrivaient toutes deux en butée.

Pour avoir un réglage max. du facteur cyclique, il faut que RP + RV2 soient le plus petits possible devant RV1. Exemple: si RP + RV2 = 5% de RV1 alors le FC varierait de 5 à 95%.

Les portes NAND sont à trigger de Schmitt pour garantir un signal carré impeccable.

Doc. sur le CI 4093:  

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

3.1) Schéma d'un mélangeur de signaux carrés plus sortie de puissance:

Erreur: La diode zéner est une 100 V et pas 200 V  comme dans le schéma.

Etage de puissance avec Mosfet IRF 530 :

Doc. sur le MOSFET IRF 530:  

Astuce: Velleman vend un module de puissance pour allumage de voiture 4A 1-500kHz:

Plan du kit ici

3.2) Schéma d'un mélangeur de signaux carrés avec porte NAND

Nous pouvons faire varier la fréquence et le facteur cyclique des deux générateurs.

Tout est réglable.

Doc. sur le CI 4081: 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

4) Schéma d'un générateur de signaux carrés, sinusoïdaux et triangulaires:

Documentation complète sur le ICL 8038

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

6) Montages utilisés :

Montage 1:

   

Signaux de commande:

 

Electronique:     Circuit basse fréquence: 5.35 kHz

                            

Circuit Haute fréquence (42.8 kHz):

 Longueur d'onde =  300 000 000/ 42 800 = 7000 m) :

Mélangeur:   Etage de puissance:

           

Montage 2:

Montage à base de circuits 555:

générateur d'impulsions                                Puissance

  Circuit ici           Circuit ici

 

6) Pistes explorées prochainement:

     

Piste Bedini

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Réflexion:

Le circuit électronique :

Tous les circuits électroniques que j’ai utilisés on donnés des résultats de type électrolyse classique mais aucun ne reproduisaient le signal ni le circuit exact décrit par Meyer.

Réalisation d'un circuit identique au brevet et réglé à la résonance des composants du circuit. Ce n'est peut être pas vraiment de la résonance à cause de la diode de blocage mais il y a bien une forme de résonnance.

Le secret de Meyer s'il existe est peut-être :

-         dans la forme de son signal

-         dans la résonance

-         dans la forme et matière des électrodes

-         dans le conditionnement des électrodes

-         dans la valeur de la tension obtenue

-         dans la limitation de la pertes d’électrons

-         dans tout cela en même temps

-         et peut être encore ailleurs…

 -------------------------------------------------------------------------------------------------------

Actuellement, les résultats de ces essais n'ont rien d'extraordinaires.

La production d'hydrogène correspond à une hydrolyse classique de l'eau mais .

Il reste beaucoup de voies à explorer telle que:

tension supérieure sur les électrodes (200v)?

- fréquence différente ?

- Haute tension ?

- Isoler les électrodes ?

- Type d'électrolyte ?

- Système à décharge de condensateur?

etc...

Rien ne presse et si on ne trouve rien, nous aurons au moins le mérite d'avoir essayé.

Ils l'ont fait parce qu'ils ne savaient pas que c'était impossible.

Chercher c'est bien mais trouver serait mieux.

 

 
Accueil Recherche Energie La Cage Belge Labo en cours Page précédente
  Copyright © 2009 PFG Technologie
Dernière modification : 02 janvier 2018

www.pfgtechnologie.be